Nathalie FOLLANA 06 07 38 47 06

MINCIR PAR L’HYPNOTHERAPIE


L’Hypnothérapie a une place de choix dans la gestion des troubles du comportement alimentaire. Elle fait aujourd’hui partie des techniques utilisée couramment dans la prise en charge de l’obésité, ou du surpoids en général.


Son mode d’action :

Nos émotions agissent sur notre poids ; peur, tristesse, ennui, anxiété, colère, jalousie et envie, remords et regrets, sentiment de vide, joie, peuvent modifier notre comportement alimentaire en quantité (on mange plus ou moins), ou en qualité (le choix des aliments varie selon nos ressentis émotionnels) ; agir sur nos activités motrices et nos dépenses énergétiques (déclencher une passivité en se repliant sur soi ou au contraire une hyperactivité de compensation comme la pratique d’un sport intensif) ;et, indépendamment de tous ces facteurs,  favoriser le stockage des graisses (les kilos de la déprime).

Les prises de poids ont également des conséquences émotionnelles car elles provoquent une mésestime de soi et sont un facteur de rejet social, notre société cultivant le paradoxe en survalorisant la minceur, tout en nous incitant à consommer ! Elles peuvent engendrer des dépressions qui vont encore faire prendre du poids. C’est un véritable cercle vicieux.


L’hypnose va contribuer au mieux être par la détente qu’elle procure. Elle va permettre de faire face au stress d’une manière efficace, notamment par l’apprentissage et la pratique régulière de l’auto-hypnose.

Elle va apprendre à identifier les émotions, à les exprimer, à les gérer et à y faire face autrement qu’en mangeant.

Elle va permettre de se reconnecter à ses sensations corporelles,  à faire la différence entre la sensation de faim et une envie compulsive de manger en lien avec une émotion, une angoisse  et à y faire d’une manière adaptée et adéquate.

Elle va apprendre à ressentir des émotions positives, à émettre des pensées positives, à se revaloriser, à s’affirmer, à avoir une meilleure image de soi, à réapprendre les bons comportements alimentaires en se reconditionnant positivement.


Les régimes sont peu efficaces sur les prises ou pertes de poids liées aux émotions. Ils peuvent même aggraver les prises de poids en perturbant le programme inscrit dans notre cerveau depuis des millions d’années d’évolution. En effet, nous sommes programmés pour grossir, c'est-à-dire survivre aux périodes de famine qui ont jalonné l’histoire de l’humanité, grâce à notre stock de graisse qui constitue notre réserve d’énergie. Notre corps considère la prise de poids comme un succès! Son origine se situe au niveau de la gestion des stocks par nos systèmes physiologiques : les régimes successifs engendrent des « privations » que notre cerveau interprète en nous donnant une sensation accrue de faim, de fatigue, voire de déprime qui nous fait chercher des « récompenses » pour augmenter le niveau des stocks d’énergie(de graisse)! Ainsi naissent les compulsions à grignoter, manger gras sucré, salé, fumer, boire de l’alcool…Un véritable cercle vicieux est enclenché.

 Il est important de comprendre ces mécanismes et de composer avec la sensation normale de faim, lorsqu’on veut perdre du poids. Il convient de modifier son comportement alimentaire en faisant la différence entre faim  et pulsion (envie irrépressible qui nous pousse vers les  aliments « toxiques », sucreries, desserts, sodas et en trop grande quantité). Il convient de consommer des aliments sains satiétogènes (qui rassasient, riches en fibres et en protéines), et de se fixer un objectif à long terme en adoptant un style de vie qui pourra être maintenu pendant des années.





Nathalie FOLLANA © 2017

Accueil

Mon parcours

L’hypnothérapie

La Sophro-Analyse

L’astrothérapie

La séance

Pourquoi consulter ?

Code de déontologie

Liens

Mentions légales


Actualités

contact

Contact